CISN se mobilise pour le logement des réfugiés ukrainiens
Mercredi 20 avril 2022
Autres

CISN Résidences se mobilise pour mettre à disposition des logements vacants aux associations qui accueilleront les familles ukrainiennes appelées à fuir la guerre dans leur pays. L’Etat Français organise l’accueil de 7 000 personnes dans les Pays de La Loire.

La guerre en Ukraine a pour conséquence des déplacements importants de population fuyant la guerre : plus d’un mois après le début de l’invasion russe, ce sont 4,5millions d’ukrainiens (sur un total de 44 millions d’habitants) qui ont quitté leur pays, dont 2.6 millions vers la Pologne, et 1 million vers la Roumanie et la Moldavie.
L’union européenne a activé le 3 mars le mécanisme de protection temporaire pour les personnes déplacées en provenance d’Ukraine. Cela permettra d’accorder un statut protecteur similaire à celui de réfugié pendant une durée d’un an renouvelable et leur donner droit notamment à l’accès au logement.
Le gouvernement prévoit l’arrivée de 100 000 personnes en France en provenance d’Ukraine dans les prochaines semaines, dont 7 000 personnes orientées vers les Pays de La Loire.

Les bailleurs sociaux, dont CISN Résidences locatives, sont mobilisés pour mettre à disposition des logements pour réaliser un accueil transitoire dans un premier temps, avant de proposer des solutions plus pérennes. Dans tous les cas, il est prévu que les logements mobilisés soient loués à des associations qui les sous-loueront aux personnes concernées et assureront la gestion locative et l’accompagnement social du ménage.

Par ailleurs, si vous, ou vos proches, souhaitez héberger des personnes déplacées, nous vous invitons à vous orienter vers le dispositif d’Hébergement citoyen mis en place par l’Etat, qui préconise une durée minimale d’accueil de 3 mois et un accompagnement assuré par une association : vous trouverez de plus amples renseignements sur le site « parrainage.refugies.info ».

 

CISN Résidences locatives se mobilise depuis plusieurs années en faveur de l’hébergement des personnes qui ont fui leur pays et qui demandent l’asile à la France :

  • Décembre 2021 : Dans le cadre d’un appel projet national, CISN résidences locatives est partenaire des associations LES EAUX VIVES EMMAÜS et ANEF FERRER pour la création d’un Centre Provisoire d’Hébergement de 53 places. Ces places seront réparties dans 19 logements mis à disposition en diffus par les bailleurs sociaux sur plusieurs communes de la CARENE.
  • Mars 2022 : Obtention du permis de construire pour la réalisation d’un Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) de 42 logements à Saint-Brévin-Les-Pins. Cet établissement doit être réalisé dans l’ancien centre de vacances de la pierre attelée, afin de libérer le site d’accueil actuel, qui a été vendu. L’association Aurore, partenaire de CISN Résidences locatives, poursuivra ses missions de gestion du nouvel établissement et d’accompagnement des personnes.